AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Mar 27 Oct - 0:24
Daraen Krieger
Faux semblants
feat. Mikasa


Peut-être aurait-elle du prendre à droite à la dernière intersection.. Ne connaissant pas bien le coin et n'ayant obtenu qu'une direction vague de la part d'un passant, elle se dirigeait presque à l'aveuglette vers la QG du Bataillon d'Exploration. Mais vous devez vous demander pourquoi elle se dirige vers un lieu où la majorité des personnes qui y crèchent détestes les nobles. Facile, comme les soldats au service des O'Rae étaient à sa poursuite, elle estimait qu'ils n'auraient pas assez de cran pour s'approcher. Disons qu'ils n'étaient pas très discret, plus encore, ce serait louche de les voir rôder autour du QG. Cette pensée lui tira un sourire satisfait mais personne ne le vit, dissimulée comme elle l'était sous sa cape à capuche. Ce n'était pas le top de la discrétion - vu les regards qu'on lui lançait elle devait paraître bien louche aux yeux des passants - mais le but de la manœuvre était de dissimuler ses cheveux bien trop repérable parmi cette marrée de cheveux bruns. Ça, c'était un gros défaut dans son physique, elle aurait eu les cheveux noirs/bruns, avec sa peau mâte ils auraient plus de mal à la repérer. Bien entendu, elle avait fait en sorte de se fondre dans la foule, mieux encore, elle s'était vêtue d'une tenue plus masculine que féminine. Un pantalon fait d'un tissu souple et ample tenu à la taille par une double ceinture ainsi qu'un haut fait du même tissu pour cacher ses formes et sa finesse. Ainsi c'était assez difficile de déterminer si elle était un homme ou une femme, sa taille ajoutant aussi à l'illusion.

Elle put donc quitter la ville sans être trop remarquée et fit attention à passer au minimum dans des endroits à découvert, surveillant régulièrement que les soldats - qui étaient à cheval - ne la trouve pas.

C'est vers 14h - si le soleil était une indication fiable - qu'elle arriva en vu du QG et qu'elle se permit un instant de détente. Elle n'avait aucun but précis en venant ici, juste de profiter de l'extérieur sans être constamment surveillée. Quoique.. voit quelqu'un rôder dans les environs n'était peut être pas une bonne nouvelle pour les soldats du bataillon. Elle haussa les épaules avec l'air de ne pas y prêter attention et se balada dans les alentours en prenant garde à toujours avoir le bâtiment en vu. Finalement elle céda à la tentation et s'approcha de l'enclos où les chevaux spéciaux se trouvaient et se déplaçaient tranquillement.
Prudente elle tendit la main et frôla la robe de celui qui passait devant elle. Il ne frémit même pas au touché, s'arrêtant juste pour tourner la tête vers elle puis reprit sa route. Lutecia ne tenta pas de le rappeler, elle se contenta d'observer sa main, trop fine, trop délicate par rapport à ce qu'elle avait vu en dehors de la noblesse. Pourtant elle savait se battre, se défendre.. mais il semblerait que son statut est agit jusque sur son physique..

Plongée ainsi dans ses pensées, elle ne oublia de surveiller les environs. Elle aurait du tiens..

_______________________________

Je suis le membre polisson sans signature. ~
Quelques petits trucs :
 
avatar
Féminin Messages : 130
Age : 20
Localisation : A peu près partout..
Métier : Brigade d'Entraînement

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 3 735
Informations:
Noble prisonnière
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Mer 28 Oct - 20:21
Mikasa Ackerman

Et l'horloge tourne...

« Le choix d'une liberté n'est pas aisé à faire lorsque l'on est
soi-même sous l'emprise de faux-semblants »


Pour tout soldat digne de ce nom, l'équitation ne devait en aucun cas être un vice. La première qualité consistait à savoir manipuler l'équipement tridimensionnel de manière contrôlée et juste, la base des formations militaires. Mikasa, elle, maîtrisait absolument toutes les fondations nécessaires d'un bon soldat, ce qui lui avait valu la première place de sa brigade d'entraînement. Le domaine qu'elle semblait le moins dominer restait pourtant l'équitation, et pour cause. Les chevaux des Bataillons d'Exploration étaient bien plus robustes et imposants que des chevaux standards, leur vitesse était incomparable et permettait un taux de survie élevé devant un titan. De ce fait, n'ayant que rarement eu l'occasion d'une chevauchée, cette seule aptitude semblait inaccomplie.

Ce fut de bonne heure que Mikasa se rendit aux écuries. Les nouvelles recrues du Bataillon avaient reçu l'autorisation de choisir elles-mêmes leur future monture. Ce fut le hasard qui décida Mikasa à choisir cet étalon d'une robe baie à la crinière foncée. La plupart des chevaux lui était semblable, même si les plus prisés semblaient être les Noirs ou les Perlinos. Depuis le temps, l'asiatique n'avait pas vraiment eu le temps de se familiariser avec sa monture. Quoi de mieux qu'une bonne chevauchée pour y remédier ? Elle commença à équiper son cheval avant de le sortir des écuries. Celui-ci paraissait d'ailleurs plutôt prompt à une promenade matinale. Le tout était d'évaluer sa condition physique.

Dans un décor de campagne relativement calme, Mikasa débuta ses courses et mesura ses aptitudes équestres. Après une bonne heure de chevauchée, elle constata que son cheval avait encore l'air d'être en forme. Rien d'anormal venant des spéciales montures des Bataillons. Parfait, l'entraînement continuait donc. Sa cavalcade dura des heures avant que le soleil ne monte au plus haut. La soif commençait à se faire ressentir sous cette chaleur. La soldate caressa la robe de l'animal tandis qu'il se désaltérait près d'une rivière avoisinante. C'était un bon cheval.

Après s'être accordée quelques minutes de pauses, elle décida de rentrer rapidement afin d'apporter quelques soins à sa monture. Cela devait faire longtemps qu'il n'avait pas été brossé. La jeune fille reprit alors sa place avant de se diriger droit vers le QG du Bataillon.

Une fois de retour, elle descendit de sa monture afin de mieux le diriger. Mikasa se dirigea donc vers les box, où elle lui donnerait à manger. Elle-même commençait à avoir un petit creux... Soudain, son cheval poussa un hennissement, avant de tirer brusquement sur les rênes vers l'arrière. Intriguée par ce comportement, la soldate tenta de le calmer.


- Tout doux, mon beau... Que se passe-t-il ?

Elle tourna la tête vers les écuries qui semblaient effrayer l'animal et aperçu une silhouette encapuchonnée. Un soldat ? Peut-être. Mais pourquoi cette envie de passer anonyme ? Clairement, cela pouvait être une personne du Bataillon d'Exploration, mais la suspicion qu'elle dégageait intrigua la soldate. Elle s'approcha de la tierce inconnue en entraînant son cheval désormais calmée.


- Vous cherchez quelque chose ?

Sa monture eu soudainement l'air intéressé en avançant vers l'inconnu, baissant la tête.

Paroles en #131b57

© Mikasa

_______________________________

avatar
Féminin Messages : 307
Age : 17
Localisation : Là où il y a Eren.
Métier : Soldat
Humeur : Ereen (๑′ᴗ‵๑)

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 4 840
Informations:
Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Jeu 29 Oct - 0:15
Daraen Krieger
Juste un peu de Liberté..
feat. Mikasa


Les chevaux étaient immenses et majestueux. Possédant une musculature puissante et nerveuse, donnant à leur corps un aspect noueux et vif. Lutecia était réellement fascinée et se plaisait à comparer les chevaux des nobles à ces fiers équidés. Cédant à sa curiosité, la jeune femme décida de changer d'endroit et prit la direction des écuries où elle pouvait apercevoir quelques chevaux patienter. Elle se retrouva face à un box en un rien de temps et devant elle se dressait un cheval d'une couleur qu'elle ne pouvait déterminer, n'étant pas une spécialiste dans le domaine. L'animal l'étudiait autant qu'elle le faisait elle même mais cette fois ci elle ne tenta pas de le toucher, se contentant de faire le tour des stales jusqu'à en remarquer une vide. Elle s'en approcha curieusement et resta un instant à contempler le vide avant qu'une voix ne l'interpelle.

- Vous cherchez quelque chose ?

D'un mouvement souple des hanches la blanche se retourna et observa quelques instants la jeune femme qui lui faisait face. Toutes deux semblaient faire la même taille mais là où Lutecia avait les cheveux blancs et longs, la nouvelle venue les avaient courts et noirs. Un contraste saisissant. Surtout que ce qui les opposaient - physiquement - ne s'arrêtait pas là. La soldate - au vu de son uniforme - possédait des yeux noirs, une peau blanche et un corps sec forgé par les entraînements. Lutecia, elle, possédait des yeux bleus, une peau mate et un corps fin tout en courbe. Tout simplement parce que elle, ses entraînements n'avaient jamais eu comme but de transformer son corps. C'est au mouvement de l'animal qui se tenait à ses côtés que la noble remarqua le grand étalon qui s'était avancée, baissant la tête dans une attitude qui fit apparaître un air curieux sur le visage de Lutecia, bien que toujours dissimulée sous sa capuche.
Elle posa une main douce sur le chanfrein de l'animal en entreprit de le caresser, purement ravie de pouvoir approcher un de ses immenses équidés. Toutefois elle n'en oublia pas pour autant son interlocutrice qui attendait une réponse.

Levant la tête dans sa direction, elle fit tomber sa capuche et sourit gentiment à l'adolescente - ses traits encore juvéniles l'ayant renseignée approximativement sur cet état de fait.

« Pas vraiment. Je suis navrée si je vous ai dérangé, mon nom est Lutecia, à qui ai-je l'honneur ? » questionna doucement la blanche avec un sourire toujours avenant « Ces chevaux m'ont fascinés dés l'instant où je les ai vu, jamais encore je n'en avais vu d'aussi grand ! » s'enthousiasma-t-elle en oubliant un instant son rang « Mais je m’égare. J'avoue avoir un peu menti toute à l'heure, il y a bien une chose que je cherche bien que je n'en comprenne pas encore tout à fait le sens.. la Liberté. » conclut-elle avec ce pétillement joyeux dans ses yeux.

Elle posa son front contre celui du cheval et le fixa dans les yeux tout en s'adressant à - celle qui semblait être - sa cavalière.

« Connaissez-vous une certaine Cécilia ? Je voudrais lui remettre quelque chose. »

_______________________________

Je suis le membre polisson sans signature. ~
Quelques petits trucs :
 
avatar
Féminin Messages : 130
Age : 20
Localisation : A peu près partout..
Métier : Brigade d'Entraînement

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 3 735
Informations:
Noble prisonnière
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Jeu 29 Oct - 13:31
Mikasa Ackerman

Et l'horloge tourne...

« Le choix d'une liberté n'est pas aisé à faire lorsque l'on est
soi-même sous l'emprise de faux-semblants »



- Pas vraiment. Je suis navrée si je vous ai dérangé, mon nom est Lutecia, à qui ai-je l'honneur ?

En dépit de son apparence trompeuse, ses paroles étaient empreintes d'une certaine noblesse de par sa politesse. En tous les cas, son nom ne lui disait rien du tout. Il était tout à fait possible qu'elle soit simplement venue rendre visite à une de ses connaissances dans l'armée.

- Mikasa Ackerman, madame.

Sous toutes les coutures, la femme - car sa voix ne laissait place au doute - avait l'air d'entretenir des liens solides avec les animaux, ici les chevaux. Ce n'était pas la première fois qu'elle croisait une personne doté de ce don si particulier. La dénommée Lutecia fit tomber sa capuche, révélant une chevelure immaculée et un visage aux traits fins. Sa beauté était sans pareille, il était rare d'en trouver en dehors de la noblesse. Ses yeux bleus contrastait magnifiquement bien sur sa peau mate et ses cheveux blancs.

- Ces chevaux m'ont fascinés dès l'instant où je les ai vu, jamais encore je n'en avais vu d'aussi grand ! Mais je m’égare. J'avoue avoir un peu menti toute à l'heure, il y a bien une chose que je cherche bien que je n'en comprenne pas encore tout à fait le sens.. la Liberté.


- La liberté ?

Ses propos lui firent oublier sa curieuse apparence. Est-ce qu'elle parlait... Des murs ? Ironiquement, elle pensa à Eren. Celui-ci qui clamait ne pas connaître ce qu'était la vraie liberté, enfermé entre ces murs étroits. Mais ne pas connaître ces grands chevaux... Voilà une demoiselle qui n'avait pas l'occasion de sortir souvent. lol

- Connaissez-vous une certaine Cécilia ? Je voudrais lui remettre quelque chose.

C'était confirmé, juste une simple visite. Ses pensées furent interrompues par une voix forte qui vint briser le calme.

- Ackerman ? Qui est-ce ?

Elle se retourna pour voir son supérieur accompagné de son destrier. Le sien cachait d'ailleurs une grande partie de son interlocutrice par sa taille imposante. La vraie question était sans doute de savoir si Mikasa était bel et bien en train de parler avec quelqu'un, et non en train d'observer la porte d'un box.


- C'est bon, c'est une connaissance.

Il lui sembla l'entendre dire quelque chose comme "je vois" avant de le regarder s'en aller tranquillement. L'asiatique reporta son attention sur celle qu'elle venait de couvrir. Quoique c'était simplement la façon la plus rapide d'expédier les problèmes, sachant que celle d'en face tentait de se dissimuler.

- Cécilia... Ça ne me dit rien. Mais si elle est dans le Bataillon d'Exploration, il vous faudra demander aux supérieurs, ce sera plus rapide. Voulez-vous que je lui transmette quelque chose ?

Le cheval de la soldate sembla de nouveau très enjoué, s'agitant autour de la jeune femme. Un sourire se déposa sur les lèvres de Mikasa. Elle le caressa doucement avant qu'une idée ne germe dans son esprit. S'il était aussi agité, un peu d'action le calmerait. Dire qu'il n'avait toujours pas mangé. Décidément, ce cheval commençait à lui plaire également.

- Je crois qu'il vous apprécie. Désirez-vous le monter ? Je pense que la sensation de galoper se rapproche de cette liberté que vous cherchez.

Cette proposition était complètement exceptionnelle. Une petite folie. Mais elle n'était pas encore acceptée.

Paroles en #131b57

© Mikasa

_______________________________

avatar
Féminin Messages : 307
Age : 17
Localisation : Là où il y a Eren.
Métier : Soldat
Humeur : Ereen (๑′ᴗ‵๑)

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 4 840
Informations:
Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Sam 19 Déc - 12:44
Daraen Krieger
Ma volonté
feat. Mikasa

- Mikasa Ackerman, madame.

Lutecia leva les yeux vers le ciel, un doigt pensif posé sur sa lèvre inférieure alors qu'elle semblait en proie à une réflexion importante dont le sujet était la présentation de l'adolescente.

« Mikasa.. Ackerman.. où diable ai-je bien pu entendre ce nom, vous ne m'êtes pas inconnue. »

Sa main libre caressait l'encolure du cheval, glissant ses doigts sous la crinière chaude, appréciant le contact doux sous sa paume. Les yeux vifs de l'animal ne la lâchaient pas et honnêtement, elle ne s'en souciait guère plus que ça. Tout ce qui l'intéressait présentement était sa réflexion concernant le prénom de son interlocutrice. Ou plus particulièrement son nom. En effet après quelques secondes elle avait pu affirmer ne pas connaître son prénom, toutefois son nom lui, il lui disait bien quelque chose, bien que ce quelque chose lui échappait pour le moment.

- La liberté ?

Ses yeux se décrochèrent des nuages paresseux pour redescendre sur terre et se poser sur la jeune femme. Un sourire rêveur glissa sur ses lèvres et ses yeux se firent vagues alors qu'elle y songeait plus sincèrement, à cette petite part de liberté qu'elle convoitait. Oh non, ce n'était pas la liberté que beaucoup souhaitait, par delà les murs pour voir la mer. Non, elle désirait juste ardemment détruire ses chaînes, quitte pour cela à anéantir ceux qui lui avaient fait du mal.
Bien sur ils paieraient, qu'importe que pour cela elle doive vendre son âme au diable. "Ou au titan" songea-t-elle silencieusement en réprimant un rire qui s'échappa en un gloussement. Elle ouvrit la bouche, souhaitant s'expliquer après cette question un peu brusque, mais c'est à ce moment là qu'elle aperçu une autre personne s'approcher. Elle se décala subtilement sur le côté pour être dissimulée en grande partie par l'équidé, laissant la soldate gérer le nouveau venu sans aucun problèmes, la faisant sourire.
Lorsqu'elle entendit le soldat s'éloigner, Lutecia pencha la tête de l'autre côté du cheval, adressant un sourire reconnaissant à Mikasa lorsqu'elle croisa son regard.

- Cécilia... Ça ne me dit rien. Mais si elle est dans le Bataillon d'Exploration, il vous faudra demander aux supérieurs, ce sera plus rapide. Voulez-vous que je lui transmette quelque chose ?

« Je vois.. J'aimerais éviter que ma présence ici ne s'ébruite, alors si vous pouviez lui transmettre pour moi cela m'arrangerai. » avoua la noble, ses traits se tordant légèrement en imaginant sa venue ici découverte « Je vous en serai infiniment reconnaissante. » poursuivit-elle avant d'ajouter « Bien entendu, si vous désirez quelque chose en retour n'hésiter pas à me le faire savoir. »

Lutecia posa une main patiente sur le front du cheval qui piaffait comme un jeune plein de fougue. Elle continua à regarder Mikasa, jetant quelques regards à l'animal impatient de temps à autres pour ne pas se faire bousculer mais finit tout de même par s'écarter, peu désireuse de se faire mettre à terre par l'équidé plein d'énergie. Elle aperçu le sourire de sa propriétaire alors qu'elle c'était approchée et la noble la fixa curieusement, clignant des yeux, un peu perdu, lorsqu'elle proposa une petite balade. Ses pupilles s'illuminèrent pendant qu'un sourire spontané naissait sur ses lèvres. Bien sur qu'elle allait accepter ! Jamais encore elle n'avait eu l'occasion de voir un cheval aussi grand, alors elle ne dirait pas non pour le monter !

« Oui ! Je suis déjà montée à cheval mais jamais sur d'aussi grands spécimens ! » s'enthousiasma la noble « Mais.. vous venez avec moi n'est-ce pas ? Je sais monter certes, mais je ne suis pas à l'aise pour autant. » marmonna l'adulte en rougissant.
HRP :
 

_______________________________

Je suis le membre polisson sans signature. ~
Quelques petits trucs :
 
avatar
Féminin Messages : 130
Age : 20
Localisation : A peu près partout..
Métier : Brigade d'Entraînement

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 3 735
Informations:
Noble prisonnière
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa] Mar 29 Déc - 23:09
Mikasa Ackerman

- Mikasa.. Ackerman.. où diable ai-je bien pu entendre ce nom, vous ne m'êtes pas inconnue.

La dénommée Ackerman dévia légèrement le regard, n'ayant pas pour habitude de parler de ses origines. En effet, elle se demandait bien où elle avait pu entendre ce nom. Bon sang, le seul auquel elle pouvait penser était cet imbécile de caporal-chef qui portait le même nom. Est-ce qu'elle voulait parler de lui ? Etant la plus puissante des forces de l'humanité, rien de surprenant à ce que tout le monde le connaisse... Mais si possible, elle préférait qu'on ne l'assimile pas à lui.

Le terme "liberté" était un concept bien étrange, il fallait l'avouer. Car en définitif, personne n'était libre si l'on prenait en considérations ces murs d'une cinquantaine de mètres qui les protégeaient des titans.

- Je vois.. J'aimerais éviter que ma présence ici ne s'ébruite, alors si vous pouviez lui transmettre pour moi cela m'arrangerai.

Son apparence ne laissait place au doute, c'était une noble. Son accoutrement et ses propos rajoutaient à ce fait qu'elle était très certainement en pleine sortie secrète. Soit... Dans ce cas cela resterait un secret, tant qu'elle ne causerait aucun problème. Mikasa acquiesça en esquissant un sourire. Ah la petite fugueuse. Il fallait en avoir du cran, pour s'aventurer jusqu'ici juste pour voir un soldat du Bataillon... Ce devait être deux personnes très liées.

- Je vous en serai infiniment reconnaissante. Bien entendu, si vous désirez quelque chose en retour n'hésitez pas à me le faire savoir.

- Je m'en souviendrai, fit-elle en s'inclinant légèrement.

En dépit de sa stature, un soldat se devait d'obéir à n'importe quel noble. Ce n'est pas comme si cela importait tant à la jeune fille, mais de toute façon, ce n'était pas dans ses habitudes de demander de l'aide, même en échange d'un service. D'ailleurs, il était peu probable qu'elles soient amenées à se rencontrer à nouveau. Mikasa ne devait pas avoir besoin de l'aide de quiconque, car il lui fallait être assez forte pour protéger Eren.

- Oui ! Je suis déjà montée à cheval mais jamais sur d'aussi grands spécimens ! Mais.. vous venez avec moi n'est-ce pas ? Je sais monter certes, mais je ne suis pas à l'aise pour autant, marmonna l'adulte en rougissant.

- Bien sûr, je m'en voudrais si vous veniez à chuter à cause de cette monture...

L'art de rassurer. Elle caressa son cheval tout en parlant de lui. Le déjeuner allait devoir patienter, une nouvelle promenade se préparait. Elle confia nonchalamment les rênes de l'animal à la femme pour se diriger vers un enclos proche. La jeune fille ouvra alors la porte pour laisser sortir un deuxième cheval, celui d'Eren.

- Je vous en prie, prenez mon cheval. Il a suffisamment été dressé pour que vous n'ayez aucune difficulté à le maîtriser.

Mikasa, elle, prendrait le cheval de son frère adoptif. Juste histoire de voir s'il était à la hauteur, car si jamais il blessait Eren... En tous les cas, elle en profiterait pour ajouter la discipline à cet animal. Celui-ci semblait d'ailleurs sentir l'aura menaçante de sa nouvelle cavalière, l'air inquiet. Pauvre bête.

La jeune fille s'en retourna auprès de la femme et récupéra les rênes de sa monture. Elle l'invita donc à la monter, tout en l'aidant. Leur imposante taille ne permettrait pas à tout le monde de les chevaucher... Elle n'oublia pas de lui indiquer toutes les directives nécessaires pour diriger une cheval ; ne pas faire de geste brusque, ne pas paniquer, tirer légèrement pour arrêter etc... Après tout, seuls les Bataillons d'Exploration se réservaient le droit de les utiliser, bien évidemment pour les expéditions extra-muros. Une fois la cavalière en place, Mikasa alla elle-même monter sur le cheval d'Eren. Plutôt docile. Ironique, quand on y pense.

Après quelques échanges, la soldate décida de retourner dans la prairie où elle était allée ce matin. Très peu de personnes pensait à aller là-bas, ce qui semblait en faire l'endroit idéal pour une promenade incognito.

~~~

Comme à son habitude, l'endroit était désert. Après tout, c'était à l'écart de la ville, et il n'y avait rien d'intéressant. Mikasa effectua quelques trots autour de Lutecia, avant d'arrêter son cheval. Finalement il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, l'animal était très bien dressé et apte à être utilisé sans danger par Eren.

En parlant de cela, la jeune noble à ses côtés paraissait plus douée que ce qu'elle laissait entendre. Si c'était une bonne cavalière il ne devait pas y avoir le moindre problème, et donc d'hésitation.

- Vous sentez-vous prête à galoper ? sourit-elle malicieusement.

Mikasa donna un coup à la sangle en tirant intérieurement les rênes, et la voilà partit au galop, s'attendant à voir suivre sa compagne du jour. La rapidité de ces équidés n'était plus à prouver.
#131b57

Spoiler:
 

_______________________________

avatar
Féminin Messages : 307
Age : 17
Localisation : Là où il y a Eren.
Métier : Soldat
Humeur : Ereen (๑′ᴗ‵๑)

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 4 840
Informations:
Soldat
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa]
Contenu sponsorisé
Et l'horloge tourne.. [PV Mikasa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horloge à eau ou à billes
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» la plus vieille horloge de Paris
» picoo xl vortex tourne a gauche
» [AIDE] Quetsions horloge nouveau TF3D (Manila v 2.0/2.1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan - Shingeki no Kyojin :: | Hors RPG | :: Archives-
Sauter vers: