AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tuuuue ▬ PV Lutecia Watergate Lun 21 Déc - 14:39
Levi Ackerman
Levi grommelait doucement. Il n’en avait pas envie, mais d’après Erwin, il se devait d’aller trouver et acheter un nouveau costume pour le Bal de Charité. Tout le Bataillon avait été convié à ce foutu Bal, mais y aller n’était qu’une option. Du moins, ce n’était pas obligé si vous n’étiez pas proche et sous les ordres directs du Major. Le petit homme plissa les yeux lorsqu’une bourrasque de vent le frappa en pleine face pendant qu’il se dirigeait vers la rue marchande. Fait chier. Il n’avait pas envie d’aller à ce foutu Bal, et il avait encore moins envie de voir ces connards du Culte des Murs. Totalement attardés, ces types-là.
Levi soupira. Il trouvait que les quelques costards qui traînaient dans son armoire lui allaient encore très bien et était encore en très bon état. En plus, n’importe qui connaissant un tant soit peu le Caporal savait bien qu’il ne gardait jamais des vêtements sales ou en mauvais état très longtemps. Gaspiller de l’argent pour s’acheter un nouveau costard n’était que conneries, pour lui. Mais Erwin avait dit, donc Levi faisait.

Il poussa la porte d’un établissement assez réputé pour des vêtements de qualités, « La main des Anges » et entra dans la petite boutique où une femme était assise à faire des ourlets sur une robe, et où un homme rangeait des manteaux. Le couple de gérants, certainement. L’homme se retourna et s’approcha de Levi en lui demandant ce qu’il pouvait faire pour lui. Le Caporal fut bref dans ses explications : un costume simple, veste et pantalon noirs, chemise blanche, ni cravate ni nœud papillon car son habituel foulard ne changerait pas de place. Le vendeur hocha la tête, pris les mesures de Levi qui avait accroché son manteau d’hiver sur un porte-manteau à disposition du client, et le gérant disparu dans l’arrière-boutique en disant qu’il avait certainement ce qu’il fallait.

Levi patienta quelques minutes puis l’homme moustachu réapparu, tenant entre ses bras tout ce que le Caporal lui avait demandé. Il tendit toutes les affaires à Levi en lui disant qu’il pouvait essayer les vêtements là-bas, derrière là porte, où un ancien cagibi avait été remanié en cabine d’essayage. Levi s’en alla donc dans cette minuscule cabine, refermant la porte derrière lui. La petite pièce était éclairée de quelques bougies disposées çà et là, et le Caporal fit attention à ne pas brûler ses vêtements ou ceux qu’il essayait en bougeant dans la cabine exiguë. Il en ressorti bien vite, habillé avec le costume donné et la veste sur les épaules.

Il s’approcha du miroir et s’observa quelques instants avec son habituel regard désabusé, le gérant installé à côté de lui et ne pipant pas un mot. Toujours en train de regarder son reflet dans la glace, Levi s'adressa au vendeur :

« Alors, vous en pensez quoi ? »

Au moment où il ouvrit la bouche pour parler, la porte du magasin s’ouvrit elle aussi ; et dans le miroir son regard gris croisa des yeux d’un bleu glacé.

_______________________________

Couleur RP : #006666



Cadeaux. Merchi. ♥ :
 
avatar
Féminin Messages : 419
Age : 18
Localisation : Au QG du Bataillon.
Métier : Caporal-chef et chef de l’escouade d’opération spéciale.
Humeur : Stoïque.

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 6110
Informations:
Caporal-chef
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tuuuue ▬ PV Lutecia Watergate Mer 23 Déc - 12:34
Daraen Krieger
Deux inconnus
feat. Levi


Actuellement Lutecia n'était pas d'humeur. Elle avait fait des pieds et des mains pour sortir de Sina et bien que les O'Rae ai capitulé après qu'elle ai montré qu'elle pouvait être une véritable furie, ils lui avaient collé deux gardes de la milice personnel de la famille. Les deux hommes ne la laissaient pas s'éloigner à plus d'un mètre depuis que leur petit voyage jusqu'ici avait commencé. Tout ce qu'elle voulait c'était rejoindre cette petite boutique fort agréable, qu'elle avait déjà visité par le passé, pour compléter sa tenue pour le bal qui aurait lieu d'ici peu. Ses longs cheveux blancs/argentés étaient tressés lâchement, reposant sur son épaule droite pour ne pas la gêner dans sa marche rapide. Les passants s'empressaient de s'écarter en voyant l'allure des deux hommes qui l'accompagnaient, ne cherchant pas à la détailler plus que nécessaire. Ses pas la menèrent naturellement vers le lieux qu'elle désirait revoir, toutefois elle s'arrêta devant et tourna ses yeux bleus actuellement froids vers eux.

« J'y vais seule. » elle les foudroya du regard alors qu'ils allaient protester « Si vous avez tellement peur que je saute par une fenêtre ou que je sorte par la porte de derrière pour vous échapper vous n'avez qu'à surveiller ! »

Et elle poussa la porte, ignorant leurs vaines protestations. Son regard fit le tour de la petite boutique et elle croisa, dans le reflet d'un miroir, des pupilles mercures. Elle le fixa quelques secondes sans bouger avant d'être interpeller par une vendeuse. Sans plus s'attarder elle expliqua ce qu'elle était venue chercher, un châle blanc avec un tissu bien particulier et la femme la guida dans le magasin pour lui montrer divers coloris, secouant la tête lorsque la noble demanda en soupirant si il n'y avait vraiment plus de blanc. Au mouvement désolé de la vendeuse, Lutecia prévint qu'elle allait voir si l'une des autres couleurs irait avec sa robe qui serait d'un bleu nuit profond.
Passant en revue tout ce qu'il y avait, elle fit la moue en constatant que seul le noir se marierait bien avec sa tenue mais éloigna rapidement l'idée d'en porter. Si son choix c'était porté sur le blanc, c'est bien pour éclaircir le tout ! Ses cheveux - elle passa une main sur sa natte en y pensant - serait teint en noir pour l'occasion - encore - et le blanc serait la seule couleur véritablement clair qu'elle porterait. Ses lèvres se pincèrent dans une moue agacée avant qu'elle ne tourne les talons pour sortir de la boutique. Si elle avait pu convaincre les O'Rae un jour plus tôt, ils y auraient peut-être encore cette coloris.

Elle croisa en se dirigeant vers la sortie, le même homme d'on elle avait croisé le regard dans le miroir. Se remémorant rapidement ce moment, elle se souvint de la tenue qu'il portait alors. Un sourire appréciateur ourla ses lèvres et elle l'interpela.

« Monsieur ? » elle attendit qu'il se retourne et reprit « Mes compliments pour votre tenue, je me permet de vous conseiller de porter une chaîne au poignet, cela rappellera vos yeux; et quitte à faire une effort vestimentaire, autant le faire jusqu'au bout n'est-ce pas ? » ses yeux étincelèrent « Mais ce ne sont que des conseilles, bonne journée. »

Elle inclina brièvement la tête et quitta l'homme. Sans connaître son nom. D'où il venait ou que sais-je encore. C'était juste un inconnu, mais c'était rafraîchissant dans un certain sens. Elle sortie de la boutique et fit signe aux deux hommes de la suivre, non sans grimacer. Elle allait devoir chercher son châle autre part !

_______________________________

Je suis le membre polisson sans signature. ~
Quelques petits trucs :
 
avatar
Féminin Messages : 130
Age : 20
Localisation : A peu près partout..
Métier : Brigade d'Entraînement

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 3 735
Informations:
Noble prisonnière
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tuuuue ▬ PV Lutecia Watergate Mer 23 Déc - 18:55
Levi Ackerman
Elle détourne son regard, car une vendeuse l’interpelle. Tout ce que Levi pense, c’est que cette jeune femme aux cheveux argentés a des yeux d’un très joli bleu. Une très belle couleur, oui.  Après ça, il ne fait plus très attention à ce que la nouvelle cliente cherche. Il l’entend simplement discuter avec l’autre femme, mais il ne cherche pas à écouter ou encore à comprendre la discussion. Les petites particules de phrases qui lui parviennent à l’oreille sont à propos d’un châle blanc. Bah, peu importe, en fait. Ce ne sont pas ses affaires. Levi se tourne donc vers le gérant, qui s’occupe de lui, et qui ne lui a toujours pas répondu.

« Alors ? Vous n’avez pas entendu ma question ? » lui demande-t-il d’une voix assez froide et distante.

Le vendeur lui répond précipitamment que la tenue lui va très bien, et que bien évidemment, il devrait la lui acheter, surtout si c’est pour une soirée car, vous comprenez monsieur, ce costard fait vraiment très élégant lorsque vous le porter. Levi le regarde avec cet inlassable air blasé, sans aucune envie de sourire. Il n’est pas dupe, il sait très bien que le vendeur fait tout ce baragouin pour qu’il achète ce foutu costume. Il n’est pas con à ce point, quand même.

Levi continue de s’observer quelques instants dans la glace. Il remonte les manches de la chemise au niveau de ses coudes, et soupire. Il sait qu’au fil de la soirée, surtout s’il boit de l’alcool, il finira par être tout débraillé. Et puis merde, dépenser autant d’argent pour un costard, ça le fait chier. Il fait quelques pas dans la boutique, tournant lentement en rond sur le parquet en bois craquant, pendant quelques instants. Au moment où il se décide à prendre malgré son prix, le costard, la jeune femme qui était rentrée dans la boutique peu de temps avant passe devant lui l’interpella.

« Monsieur ? »

Levi se retourna en la regardant d’un air interrogateur et en penchant très légèrement la tête.

« Mes compliments pour votre tenue, je me permets de vous conseiller de porter une chaîne au poignet, cela rappellera vos yeux; et quitte à faire un effort vestimentaire, autant le faire jusqu'au bout n'est-ce pas ? » Les yeux de la jeune femme pétillèrent de malice. « Mais ce ne sont que des conseils, bonne journée. »

Elle le salua ensuite et quitta la boutique sans un mot de plus.
Levi cligna des yeux en regardant la jeune femme s’éloigner, accompagnée de deux hommes assez baraqués. Il était étonné par l’audace qu’elle avait eue de le conseiller ainsi. Rare était les personnes – surtout les femmes -, qui osaient l’aborder pour lui poser de simple questions, alors pour le complimenter, c’était une première, tiens.

Il retourna dans la cabine d’essayage pour remettre sa tenue du jour, en faisant encore une fois attention aux vêtements et aux bougies, puis il en ressorti, attrapa les pièces du costard qu’il allait acheter, les déposa sur le comptoir en bois lisse et ciré pendant qu’il sortait l’argent nécessaire ; et il récupéra le sac qui était tendu devant lui une fois que son argent avait été encaissée.

En sortant, il s’arrêta sur le pas de la porte en repensant à ce que lui avait conseillé la jeune cliente de tout à l’heure, et il s’adressa à la vendeuse qui s’était occupée de la blanchette.

« Excusez-moi, vous ne sauriez pas où je pourrais acheter une chaînette en argent ? Où se situe la bijouterie la plus proche ? »

* * *

FIN

_______________________________

Couleur RP : #006666



Cadeaux. Merchi. ♥ :
 
avatar
Féminin Messages : 419
Age : 18
Localisation : Au QG du Bataillon.
Métier : Caporal-chef et chef de l’escouade d’opération spéciale.
Humeur : Stoïque.

Identité du personnage.
Points de vie:
100/100  (100/100)
Thylars: 6110
Informations:
Caporal-chef
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tuuuue ▬ PV Lutecia Watergate
Contenu sponsorisé
Elle a les yeux revolver, elle a le regard qui tuuuue ▬ PV Lutecia Watergate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♪ Elle a les yeux revolver ♪
» Horrible! elle avale une souris vivante!
» ELLE EST BONNE CELLE LA
» elle m'emmerde
» Gros probleme avec ma CR, elle s'arrete

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan - Shingeki no Kyojin :: | Hors RPG | :: Archives-
Sauter vers: